CO2-emissions reporting

Une économie de recyclage innovante permet à l'Europe de récupérer ses matières premières à partir de flux de déchets plutôt que dans les mines du reste du monde. Cela est possible, par exemple, grâce à des concepts tels que l'exploitation minière urbaine (extraction de matières premières à partir d'ordinateurs portables, d'ordinateurs, de téléphones portables, de voitures).
 
Un autre point positif est que cette forme de recyclage contribue à réduire la consommation d'énergie et les émissions de CO2. Par exemple, la production d'aluminium à partir de ferraille nécessite pas moins de 95 % moins d'énergie que la production d'aluminium à partir de minerai de bauxite.  
 
En recyclant vos déchets électroniques, vous contribuez à la récupération de matières premières de plus en plus rares et réduisez ainsi les émissions de CO2. Cela permettra de lutter contre le réchauffement climatique et de faire en sorte que les générations futures puissent continuer à profiter de notre planète. 
 
Pour chaque tonne de déchets électriques recyclés, nous évitons pas moins de 1,44 tonne d'émissions de CO2 ! (Source : Recupel)
 
Si vos appareils sont encore réutilisables, vous pouvez bien sûr économiser encore plus de CO2.

Si vous fournissez régulièrement des déchets électroniques pour réutilisation et/ou recyclage, Out Of Use se fera un plaisir de vous fournir un rapport d'émission de CO2 indiquant les émissions de CO2 que vous avez évitées chaque année. Ces informations sont importantes pour votre rapport de développement durable.

Contactez-nous dès aujourd'hui et demandez votre rapport !

Mark Adriaenssens, directeur de Out Of Use a remis le premier certificat à Filip Van Wezemael de l'imprimerie Van der Poorten le 13/01/2016 (voir photo). L'année dernière, ils ont livré 1,84 tonne de déchets électroniques et évité ainsi 2,65 tonnes d'émissions de CO2. Ils espèrent être un exemple pour les autres entreprises.


Certificaat JBC